Ville de Boulogne-Billancourt

Avant d'être rattachée à Billancourt et d’être renommée Boulogne-Billancourt (92100) à partir de 1926, la commune était connue sous le nom de Boulogne-sur-Seine. En effet, sa position géographique est des plus favorables à un bon développement. Le lit de la Seine entoure la ville par le sud. Le 16ème arrondissement de Paris se situe à seulement quelques kilomètres à l'est tandis que le bois de Boulogne borde la ville au nord. Cette position stratégique est particulièrement attirante, autant pour les entreprises que pour les particuliers. Aujourd'hui, Boulogne-Billancourt est la seconde ville la plus peuplée d'Île-de-France, après la capitale.

Très industrialisée à la moitié du 20e siècle, la fermeture progressive des entreprises a laissé de grands espaces comme l’île Seguin, partiellement réaménagés. La commune développe aujourd'hui des activités commerciales et accueille un bon nombre de grandes entreprises, notamment TF1, Neuf Télécom ou encore Bouygues. Toutefois, les commerces de proximité sont également très présents dans la ville, pour le confort de tous les habitants. Ces commerçants sont répartis équitablement sur les six quartiers qui composent la ville afin de proposer leurs services aux Boulonnais. Deux grands centres commerciaux ont également été construits sur le territoire, preuve du dynamisme économique de la ville et de son développement.

La densité de population dans cette ville des Hauts-de-Seine a obligé la mairie à aménager les voies de circulation en conséquence. Les routes et pistes cyclables cohabitent ainsi à Boulogne-Billancourt afin de se déplacer facilement d'un point à un autre. Pour les habitants qui ne possèdent pas de moyens de locomotion, un réseau fluide de transports en commun a été mis en place. Le métro, les bus et la navette fluviale sont accessibles à tout moment de la journée pour se déplacer ou rejoindre en quelques minutes la capitale. La mairie met également des Vélib' à la disposition des Boulonnais afin de les inciter à pratiquer une activité physique pour se rendre à leur travail ou pour se promener et découvrir la ville sous un nouvel angle tout en limitant la pollution.

Malgré son aspect moderne, Boulogne-Billancourt (92) est marquée par l'art. Dans les années 1930 les artistes avant-gardistes ont élu domicile dans la ville. Tony Garnier, en 1934, a par exemple érigé l'hôtel de ville de Boulogne-Billancourt comme un emblème de cette avant-garde. Marc Chagall ou encore Juan Gris, artistes de renommée internationale, ont élu domicile dans la commune en laissant leur empreinte dans chaque quartier. Grâce à cela, la ville possède encore aujourd'hui un riche patrimoine architectural et culturel, témoins de cette grande époque, que l'on peut facilement découvrir grâce aux “parcours découvertes” proposés par l'Office de Tourisme.